Compte Epargne In Fine

marché particuliers

Le Compte Epargne In Fine est un compte de Dépôt à Terme (1). Votre capital est valorisé tout au long de la durée que vous avez choisie à la souscription. Vous disposez de 5 ans pour le récupérer, à votre rythme, augmenté des intérêts acquis.

Points de repère :

Niveau de protection du capital : 100 % à tout moment.

Disponibilité :à tout moment, avec incidence sur le taux en cas de retrait avant la fin de la durée minimale d’épargne choisie(2).

Rémunération : taux fixe + prime acquise à la fin de la durée minimale d'épargne.

Durée :
- durée minimale d'épargne de 4 ou 6 ans,
- période de retraits au terme de la durée minimale de 5 ans maximum.

Frais :aucuns frais.

Fiscalité des intérêts (3)

  • Intérêts soumis à l’impôt sur le revenu et aux contributions sociales (selon la réglementation en vigueur en 2018).
  • Pour les personnes physiques résidentes en France, les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu à un taux forfaitaire (ou sur option au barème progressif du foyer fiscal) ainsi qu’aux prélèvements sociaux. Un prélèvement d’acompte est effectué par la banque au moment du versement des intérêts et imputable ensuite sur le montant de l’impôt sur le revenu (sauf demande de dispense formulée par le client sous certaines conditions).
  • Pour les personnes physiques non résidentes en France, les intérêts ne sont soumis à aucune imposition en France (mais peuvent être imposables dans l’Etat de résidence du client).

Le Compte Epargne In Fine est un placement qui vous permet de piloter la disponibilité de votre épargne et la fiscalité des intérêts.


(1) Offre réservée aux personnes physiques n’agissant pas pour des besoins professionnels, sans condition d’âge, de capacité civile, de nationalité, de résidence, ni de domiciliation fiscale.
(2) En cas de retrait(s) anticipé(s) pendant la durée d’épargne, un délai de préavis est à respecter et des minorations du taux sont appliquées. La prime est perdue sur le montant du capital retiré. Les retraits intervenants après le terme de la durée minimale d’épargne sont sans incidence sur le taux de rendement (prime incluse).
(3) Selon la fiscalité en vigueur à ce jour, susceptible d'évolutions.
L'essentiel